Les travaux

Stationnement pour les personnes à mobilité réduite à la salle polyvalente

Conformément à la réglementation sur l’accès aux bâtiments publics par les Personnes à Mobilité Réduite (P.M.R.), le parking de la salle polyvalente devait être doté de stationnements réservés. Nos deux employés communaux ont réalisé eux-mêmes le béton désactivé et la pose des pavés pour un coût total de 2 500 € (montant des matériaux nécessaires).

Plateau ralentisseur de la route de Sigogne

Suite à des réclamations de riverains concernant le bruit du plateau ralentisseur de la route de Sigogne provoqué par une petite bordure. Cet équipement a été supprimé et remplacé par un revêtement bitumineux et des bordures neuves pour un coût total de 10 000 €.

Nettoyage de la toiture de l’église

Compte tenu de la présence quotidienne de pigeons sur le bord du clocher de l’église, il était nécessaire de nettoyer la couverture du monument.

S’agissant de travaux en hauteur, la commune a confié le chantier à l’entreprise Paul MOREAU de Sigogne.

Nous avons profité de la présence de l’entrepreneur pour faire nettoyer également les chéneaux qui en avaient bien besoin.

Commission de sécurité à la salle polyvalente

Courant 2015, la commission de sécurité composée de représentants de la Préfecture et des pompiers a procédé à la visite périodique réglementaire de la salle polyvalente. Suite à cette visite, quelques petits travaux ont été réalisés par les employés communaux, dont :

- système de fermeture automatique d’une porte coupe feu

- création d’un plafond coupe feu au dessus du local électrique

- remplacement d’un vanne de coupure d’arrivée du gaz, ...

Remplacement d’un mobil’home

Afin de reloger une personne en difficulté qui vivait depuis de nombreuses années dans un mobil’home en très mauvais état, le Centre Communal d’Action Sociale (C.C.A.S.) a décidé de profiter de la vente d’un mobil’home d’un particulier sur la commune pour lui offrir pour un coût de 2 000 €.

Le transport a constitué une opération délicate qui a nécessité l’appui de la gendarmerie nationale.